Une face est / une face ouest

Publié le 21 Mai 2016

Un plan proposé par Jo qui affectionne (moi également) ces itinéraires qui suivent une certaine logique. De l'est pour commencer et du ouest pour finir (la dernière fois c'était du sud puis du nord). De plus cela faisait tout de même 2 mois sans sortie de ski en compagnie du Bertonche, il était temps d'y remédier. Blandine est également de la partie.

La Bertonchinette du jour a commencé par un départ vers 8h15 de la voiture, ce qui pour un 21 mai n'est pas un horaire très matinal (ni pour une température annoncée de 28° l'après-midi à Grenoble). Peu importe en 100m de D+ nous sommes au col du Sabot puis assez rapidement au sommet du Rocher Motas pour skier sa facette nord-est, tournée vers Belledonne.

Jo attaque la descente et en profite pour faire un grand ménage (eh oui Agnès, ça t'épate hein !). Ensuite on a plus qu'à suivre. La neige n'est pas mauvaise, un peu plus physique vers le bas où Jo n'a pas passé la serpillière.

Remontée au col du Sabot puis au sommet de Côte Belle où nous redescendons par la face ouest quasi directement sur le départ.

Le CR de Volopress ici.

Un peu au-dessus du col du Sabot, vue vers Belledonne

Un peu au-dessus du col du Sabot, vue vers Belledonne

Blandine dans la montée vers le Rocher Motas

Blandine dans la montée vers le Rocher Motas

Les Grandes Rousse de face, Jo de profil

Les Grandes Rousse de face, Jo de profil

Premier virage

Premier virage

La suite

La suite

La facette

La facette

Technique de montée

Technique de montée

Des contrastes de couleur. Il faudra descendre un peu sur l'arête pour trouver la neige

Des contrastes de couleur. Il faudra descendre un peu sur l'arête pour trouver la neige

Descente Côte Belle ouest

Descente Côte Belle ouest

Dans le rétro

Dans le rétro

Rédigé par CEI

Publié dans #Ski-alpinisme

Repost 0
Commenter cet article

agnes 24/05/2016 20:54

Je confirme. Question ménage Jo est très calé et efficace surtout les skis aux pieds...