Week-end TGV - 4&5 février 2006

Publié le 7 Février 2006

Ça y est nous y sommes, c’est le week-end de la course. Samedi matin nous sommes une bonne trentaine de bénévoles, fanions rouges et jaunes coincés dans les sacs. Direction la bosse des Alleyrons atteinte par les téléskis. Puis c’est la descente et la remontée vers le col de l’Aiguillette. On file sur l’arête tandis que le groupe de Patrice Vargel va s’occuper de la trace jusqu’au col et finir la préparation de l’arête.

Thibaud et Claire à l'approche de l'Aiguillette

Allez ça fera juste la 3ème fois que je grimpe sur cette arête en à peine une semaine mais je ne m’en lasse pas. La remontée de celle-ci se fait dans une chaleur presque étouffante, il n’y a pas un souffle de vent. A la sortie de l’Aiguillette on s’octroie une petite pause réhydratation-casse-croûte tout en jetant un oeil sur les bouquetins en face sud de  l’Aiguillette. Puis il est temps de repartir pour un plantage de fanions à la descente jusqu’au pas des Chattons.

Remontée de l'arête sud du GV sous le cagnard

Suit la chaude remontée sur l’arête sud du Grand Veymont où on trace au mieux malgré le manque de neige. Pause rapide au sommet, Lionel en profite pour passer des coups de fils, nous pour tester les radios et tout le monde s’ébroue dans la descente ; les petits malins qui n’avaient pris que les fanions jaunes qui servent pour baliser la montée s’en donnent à cœur joie dans la descente poudreuse en bas...

J’emboîte la spatule de Thibaud pour la remontée au Pas de la Ville  : faut bien faire un peu d’exercice quand même. Enfin on attaque la descente du Pas de la Ville en bonnes conditions ; avec Cyril on va chercher 2-3 virages dans la vieille poudre c’est toujours ça de gagné. Enfin après un final scabreux en forêt c’est le retour au bercail. D’abord on va boire une bière au QG course (le Sun Valley ça ne s’invente pas). Une heure après on rejoint notre havre, le refuge communal réservé pour l’équipe du DSA. Olivier, Maud et Joëlle arrivent avec les courses - on va pouvoir tenir un siège – mais il faut dire que comme les cousins mauriennais passent la nuit là, va falloir assurer côté pâtes. Grosse tournée pour 20 personnes dans une chaude ambiance. A 22h tout le monde est au lit et miracle pas un ronfleur !

Sommet

Le lendemain les portables sonnent à 3h45. C’est inhumain. On essaie de ne pas faire trop de bruit pour ne pas réveiller la seconde vague de contrôleurs puis la 3ème de coureurs. A 5h on prend les téléskis pour refaire le même parcours que la veille. Mais là gros changement : le vent s’est levé. Au col de l’Aiguillette dans la pénombre, ça souffle plein pot. Le vent se renforce à certains endroits de l’arête moins abrités. Dans l’aube naissante, notre progression silencieuse prend des allures d’ascension andine. J’ai ressorti les bâtons tant les rafales nous bousculent. Au sommet de l’Aiguillette avec le jour on laisse rapidement Didier à son poste, il me maudira.

Alain et le garde, 8h du mat' ça caille.

Avec Alain et un garde de la Réserve on rejoint notre poste au Pas des Chattons. Comme on est en avance, j’en profite pour remonter un peu l’arête sud. Depuis hier il y a eu des traces de raquettes et de descente à ski qui sont venus saccager la trace et vu le vent la neige ne ramollira pas de la journée c’est sûr. J’essaie de retracer un peu mais tout est béton. Rien à faire. Je rejoins mes deux compères et on attend patiemment le premier coureur.

Petit matin

Le premier concurrent déboule en grandes courbes du sommet de l’Aiguillette suivi de près par le second. Les coureurs vont se succéder pendant toute la matinée à un rythme soutenu au début puis de moins en moins élevé ensuite.

Magnum au repeautage

Sébastien et Alex au coude à coude

Un concurrent qui s'échine devant les contrôleurs imperturbables

Benoit Massuco, surfeur invétéré

Alice qui se réchauffe

Yannick cool

Fred et son surf lego

La veille pause sur l'arête sud

 

 

Résultats et photos en ligne sur : www.g3m.org

 

 

Rédigé par Cécile Eichinger

Publié dans #Ski-alpinisme

Repost0
Commenter cet article