Corse - 24 mai / 1er juin 2008

Publié le 2 Juin 2008

Hum ça sent(ait) l'été : maillot de bain, masque et tuba, bob et crème solaire dans le sac... direction la Corse pour une semaine de grimpe et de baignade.

LA GRIMPE :
Dans les alentours d'Ile Rousse et de Calvi, il a plusieurs petites écoles de grimpe. On choisit celle d'I Curriali située 2 km après le joli village perché de Monticellu perché au-dessus d'Ile Rousse. Premier contact avec le granit enchanteur corse. L'endroit est sympa mais de faible ampleur. Bref c'est bien pour une demie-journée mais la chaleur incite plus à vite rejoindre la plage... et la Pietra..

Depuis Corte, on rejoint en quelques minutes l'entrée de la vallée de la Restonica. On en prend plein les mirettes. Après une petite confusion sur le chemin, on rejoitn le site de Sorbellu et plus précisément le secteur de la Pyramide et d'U Fiancu. Tafonis, granit rose-rouge, un bel exemple de ce qui se fait de mieux.. Le cadre est magnifique. Bref un endroit à fréquenter absolument.

Après une nuit passée sur la DZ des bergeries de Grotelle, terminus de la vallée de la Restonica, on rejoint le lac de Capitello. Mais celui-ci est encore aux deux tiers gelé et rend l'approche de Symphonie d'Automne à la pointe des Sept Lacs, fort...hum... aléatoire.  On choisit donc de se tourner vers une jolie pointe, le Pain de Sucre de Capitello, au-dessus du lac. Le plus difficile sera de trouver l'attaque de la voie (une heure d'aller-retour au pied). Puis le vent tempétueux va nous secouer durant les 5 longueurs de la voie mais le ciel tiendra... encore.

Bavella, Bavedda, c'est pour ça qu'on est venu quand même ... Arrivés en fin de journée mercredi, on va s'essayer 2 h dans une des écoles tout près du col. Rocher excellent, on s'en doute. Malheureusement les deux jours suivants nos projets tombent à l'eau, c'est le cas de le dire, avec les trombes qui s'abattent sur la Corse...

Retour à Bavella, vendredi soir.. bivouac tranquille au col. Pas de renard cette fois-ci. Samedi matin, nous empruntons le GR 20 pour rejoindre le refuge de Paliri via le col de Finosa. Rien que l'approche parmi les fleurs vaut le coup. La Punta Tafunata d'i Paliri se dresse à 1/4 d'h du refuge avec son élégant oeil la perçant de part et d'autre. Les Aventuriers de l'Entresol proposent encore du beau granit rouge mais également déversant.. Les points sont aérés, ambiance, ambiance. Surtout qu'après un démarrage sous le soleil, le brouillard et quelques gouttes de pluie nous rejoignent. Cinq longueurs bien physiques pour moi après nous sommes au sommet à nouveau sous le soleil. La descente s'effectue par la via ferrata très sympa qui longe la paroi truffée de tafonis.. miam..

Dimanche, dernier jour en terre corse. En quête d'une plage vers Bastia, nous échouons dans le petit site d'escalade maritime de Capu Sacru. C'est une belle falaise de calcaire très travaillée, vraiment surprenante.

premières tafonis au réveil entre St Florent et Ile Rousse

Corte, belvédère et pains au chocolat

Sorbellu, dans la vallée de la Restonica

Sorbellu

au niveau du lac de Mello

attaque de la voie "Symphonie d'Automne" les pieds dans l'eau..

lac de Capitello, non tout à fait touché par le réchauffement climatique

3ème longueur, belle mais ventée


sur le GR 20 en direction du col de Finosa

à l'approche du refuge de Paliri, la pointe ..

1ere longueur des Aventuriers de l'Entresol, une belle longueur déversante

brouillard quand tu nous tiens

l'Oeil is watching you

la face vue du refuge d'I Paliri


grimpe au-dessus de l'eau à Capu Sacru et de Bastia

pas de bloc au départ, pas de bras non plus..

la côte près de Campomoro

la même vue de l'autre côté

LA MER : La Corse c'est aussi l'eau...

Pinarellu, à quelques km de Sainte Lucie de Porto Vecchio

Roccapina quelques minutes avant l'orage
 vue depuis la tour génoise de Campomoro

la côte près de Campomoro

et la plage de Campomoro, glagla..

Rédigé par CEI

Publié dans #Alpinisme - escalade

Repost 0
Commenter cet article

alizé 16/06/2008 14:54

Au fait, je rêve ou c'est Cyril en combinaison moulante ? C'est bien la peine de traiter les planchistes de toutounes... ;-))

CEI 17/06/2008 14:05


Vi c'est bien lui.. Il t'a pas dit qu'il avait eu une autre vie avant, un peu honteuse??


Carine 11/06/2008 15:44

Ah ben non faut pas arrêter le blog...c'est toujours chouette de voyager "en virtuel"! Ca donne des idées/envies et ici au boulot sous la pluie un peu d'ambiance Corse même sous les nuages fait du bien!!!

Julie 10/06/2008 19:09

Ok merci! Je vais faire lire de ce pas ta réponse à seb! En fait on a fait du cyclo mais avec les VTTs! La prochaine fois on prendra nos vélos de cyclo! On voulait quand même vérifier de nos yeux que la Corse ne se prete pas bien au VTT. comme on dit "si t'y vas pas tu sauras pas!"

Nicnic38 09/06/2008 23:24

Bel échantillon... La Corse dans toute sa spendeur...

Julie 09/06/2008 15:54

Salut Cecile!On était en Corse au même moment avec seb! Sauf que nous on était en mode VTT velo-sacohes. On a pas pu aller vers Corte et la vallée de restonica à cause de la pluie. Pourrais tu me dire la potentiel pour le VTT par là bas, sachant que le GR20 est qualifié d'inroulable ;-) ?A plusJulie

CEI 10/06/2008 15:57


Et bien je dirais.. "inroulable".. En fait j'ai pas fait bien gaffe.. mais même le sentier rando "pépère" pour monter au lac de Mello, passe par des échelles et de belles dalles lisses.. Mais la
meilleure option pour le vélo en Corse, c'est plutôt le cyclo, non??