Berhault

Publié le 30 Juin 2008

Le film de Gilles Chappaz et Raphaël Lassablière retrace tout en finesse la vie et la personnalité de Patrick Bérhault avec beaucoup de témoignages notamment celui de son "double", l'autre Patrick, Edlinger, le frère de montagne et de vie comme celui-ci le nomme "c'est le frère que je n'ai pas eu". On mesure dans ces propos comme peut être intense l'amitié de deux personnes.
Les images d'archive sont nombreuses, elles font souvent sourire mais avec tendresse notamment son installation laborieuse en Auvergne ou ses moments de jeu avec sa fille.

Le témoignage de Philippe Magnin, compagnon des derniers instants est très poignant parce que sincère : la confession de son soulagement quand Patrick Bérhault chute définitivement, car marquant sa survie à lui, est un grand moment. Magin l'avoue "j'ai dit ouf, ça s'arrête". Comment en aurait pu t-il être autrement?

Bérhault semblait s'être engagé dans un voyage un peu sans retour
poussé par on ne sait quelle motivation. Il déclare pourtant "je ne suis pas prisonnier de ça" mais on a plus l'impression qu'il s'en défendait. Patrick Edlinger donne quelques pistes, notamment à travers une interview sur France 3 où il évoque des problèmes sentimentaux.. On a du mal à croire à cela, ça nous renvoie l'image contrastée d'un alpiniste certes très fort mais incapable de résoudre des problèmes personnels et qui va chercher la fuite en montagne... un grand enfant. Il ne devait pas y avoir que ça. Peut-être juste de la malchance aggravée par la fatigue..

Rédigé par CEI

Publié dans #Films - livres - musique etc.

Repost 0
Commenter cet article

Sam 08/07/2008 21:58

Je n'ai pas encore vu le film de Gilles Chappaz retraçant le parcours de Patrick Berhault. En revanche je suis en train de dévorer le livre de Michel Bricola aux Editions Guerin qui est une biographie de son ami d'enfance, patrick Berhault qui a fait les 400 coups avant d'avoir le parcours médiatique qu'on lui connait. Une lecture idéale pour les vacances d'été!

Carine 01/07/2008 09:49

Effectivement un beau film qui dévoile que Berhault s'était peut-être enfermé dans cette course aux sommets, une vision différente de ce qu'on avait pu avoir dans les précédents films plus "héroique".En tout cas ca laisse à réfléchir une fois le film terminé..