Les Saintes - Guadeloupe - 12-19 juin 2006

Publié le 20 Juin 2006

Les Saintes sont un archipel de petites îles au large et au sud de la Guadeloupe. Deux sont habitées dont Terre de Haut qui est la plus importante (4km2 en gros...). La baie de Marigot au nord de l'île abrite le centre UCPA, bungalows avec vue sur la mer, cocotiers se balançant et iguanes en liberté. Au programme de la semaine : navigation sur Hobie Cat 16, plongée, plage (Pompierre, Pain de Sucre), PMT (eau à 28°C), balade, gym, descente de cocktails assez raides chez Cécile, zouk et salsa.. bref une semaine bien chargée, bien dépaysante et très sympa. Pour cette dernière semaine avant la fermeture annuelle du centre, nous n'étions que 18 "stagiaires" autant dire c'était comme à la maison...

La navigation sur catamaran se déroule dans la très belle baie des Saintes entre le Pain de sucre et l'ilet à Cabrit. Avec Ariane, ma co-équipière de choc de la semaine, on s'est vite retrouvé dans l'ambiance en déssalant assez rapidement dès la première séance, le début d'une longue série... Le clou fut quand même le dimanche avec 3 déssalages dont 2 coup sur coup et devant le groupe de kayakistes qui s'est bien marré.. On maîtrise à présent la technique de ressalage. On a essuyé également quelques averses tropicales aussi soudaines que brèves, provoqué des éperonnages sur d'autres catas, râté quelques arrivées mais aussi connu de beaux moments de glisse sous les alizés quand la grand voile est bien réglée et le spi bien gonflé.  

 

Exemple de dialogue avant un déssalage :

Ariane : "t'es prête à lâcher la grand voile si ça va trop vite?"

Cécile : "oui, oui, t'inquiètes pas..."

A : "enlève la du taquet ce sera plus facile"

C : "oui, oui t'inquiètes pas mais c'est à toi de pousser la barre en premier si ça va trop vite"

A: "oui, oui"

Le cata file. Tout d'un coup une risée que je n'ai pas venu venir. Le cata se met sur un flotteur.

Ariane : "lâche la grand voile!!"

Cécile : "c'est coincé! pousse la barre!!"

et c'est le drame...

Le cata a atteint son point de non retour. Le flotteur opposé s'enfonce dans l'eau, le mât penche, penche... je commence à reculer sur le flotteur hors de l'eau. On se regarde, on commence à rire.. oh, non encore... Il faut se résoudre rapidement à sauter à la flotte. Ariane est déjà dans l'eau, elle a bu la tasse... quand on déssale il ne faut pas rire à gorge déployée, c'est dangereux.. Une fois à l'eau, comme si on avait l'habitude (bon on l'a en fait) on oriente le mât vers le vent, je monte sur le flotteur, défait la grand voile et le foc, saisi la martingale, commence à m'y suspendre, Ariane me rejoint.. et le mât du cata commence à émerger doucement, tout doucement de l'eau. Bon après il faut sauter à nouveau à l'eau pour éviter de se prendre le cata sur la tête quand il se remet à à flot. Remonter sur le cata, sans trop d'élan car le trampoline mouillé c'est glissant - j'ai failli repasser plus d'une fois par dessus bord ainsi -  saisir vite la barre, l'écoute de grand voile, celle du foc et c'est reparti!!

Deux vidéos de catamaran sont visibles sur ce site, ça rend bien l'ambiance, de belles photos aussi : http://www.ucpaauxsaintes.com/HTML/catamaran.htm 

Carte génerale des Iles Saintes

baie des Saintes vu du "Chameau" point culminant de l'Ile à 309 m

l'ilet à Cabrit dans la baie des Saintes. Derrière la Guadeloupe : Basse terre et la Soufrière sous les nuages

Samedi après-midi c'était notre baptême de plongée à Ariane et moi au Ti'Jardin près de l'Ilet à Cabrit. Super expérience et pas très envie de remonter à la surface tellement on est bien en dessous..

Une autre vue de la baie des Saintes et de l'Ilet à Cabrit depuis le haut du bourg sur la petite route qui le relie au centre UCPA à 10'

Aux Saintes presque pas de voiture (il y a 5km de route bétonée sur toute l'île) mais des scooters (beaucoup) et des vélos.

 

la Carib, la bière locale, servie avec un quartier de citron vert

Difficile la vie de mono.

Rédigé par Cécile Eichinger

Publié dans #Voile

Repost 0
Commenter cet article

Atephane et Anne-laure 25/02/2007 16:10

Sacré Joel ! Super animateur et quelle connaissance de la faune locale ! nous sommes parti avec l'ucep du 12 au 19/07/2006 merci à Joël pour ses ballades en kayak uniques !En plus on l'avait pour nous tout seuls a 2 +Joël c'etait très sympa !