Lecture : Juan Manuel de Prada

Publié le 16 Août 2006

Je suis venue à bout des 600 pages de la "Vie invisible" de Juan Manuel de Prada. Ce roman raconte, de façon parallèle, deux histoires d'amour à 30 ans d'intervalle ; deux histoires perturbées mais heureuses où se mêlent folie, fascination et rédemption. L'écriture est fluide mais précise. Un très bon roman même si il fait parfois s'accrocher.

Rédigé par Cécile Eichinger

Publié dans #Films - livres - musique etc.

Repost 0
Commenter cet article