Lecture : Hemingway et Houellebecq

Publié le 23 Septembre 2006

Après le roman d'Hemingway « Le soleil se lève aussi » j'enchaîne sur « Plateforme » de Michel Houellebecq : premier roman lu de lui et plutôt une bonne surprise. De l'humour plutôt grinçant sur ses semblables - le portrait des vacanciers lors de son voyage en groupe en Thaïlande -, sur le monde en général mais il n'oublie pas de se moquer de lui-même non plus. Bref une lecture rapide qui en appelle d'autres.


Le roman d'Ernest Hemingway « Le soleil se lève aussi » (ça c'est du titre)  n'est pas tant éloigné de celui de Houellebecq. L'alcool en quantité despotique y remplace le sexe. La lecture est tout en non-dit et se fait principalement entre les lignes. Si il est parfois difficile de suivre les errements du personnage principal c'est tout aussi captivant.
 

 

 


Et puis happé dans les cartons du déménagement de Marie-Paule un livre à la couverture délicieusement surannée : « Une femme et la montagne » de Marie-Louise Plovier-Chapelle, paru en 1954, raconte sa découverte de la montagne pendant la seconde guerre mondiale et le récit de ses très nombreuses courses au fil des années réalisées avec Edouard Frendo (sans que l'on sache si leur relation est allée au-delà de l'amitié ??) et ses enfants (elle en a eu quatre). C'est simple, sincère et à cause de ça c'est émouvant.

Rédigé par Cécile Eichinger

Publié dans #Films - livres - musique etc.

Repost 0
Commenter cet article

jj 24/09/2006 14:30

Euh.. je n'ai pas lu Plateforme ,désolé pour ma critique bien partiale.J'ai confondu avec "La possibilité d'une ile" son dernier je crois qui ne m'a pas plu  comme "les particules élémentaires".Je vais remédier à cela.