Retour sur l'hiver 2008-09

Publié le 2 Décembre 2009

Il était temps que je fasse un retour sur la saison dernière! Si je n'ai pas encore chaussé les skis en ce début de saison - "hein, quoi, ah bon??" - ça ne devrait maintenant plus tarder...

Une saison dense, je n'ai pas compté mais "souvent et beaucoup" et variée : de la poudre, de la transfo, du froid, du chaud, du grand beau, du brouillard, de la bise, de la neige qui fouette le visage. Des belles courbes, des petits virages, des chutes, des sapins, des crevasses et des massifs variés.

Place aux images...


La saison a commencé le dernier week-end de novembre, et une fois n'est pas coutume, en Savoie (un truc incroyable) avec un tricotage autour du Grand Arc. L'occasion de retrouver une fois revenus sur le parking un troupeau qui avait bien bartassé..


Loisyann teste ses nouveaux télémarks


Le lendemain, rendez-vous est pris pour un peu de cascade de glace.
Une journée qui nous a coûté cher à Hélène et moi : un PV en plus et un piolet en moins..


On a du s'arrêter juste un peu plus haut, la cascade n'étant pas suffisamment fournie en glace consistante pour nous


Sortie dans le Vercors aux rochers du Parquet


Puis le week-end suivant toujours dans le Vercors, aux Rochers de la Balme.


C'était mon idée et je n'ai pas beaucoup de flair car un vent violent soufflait sur les crêtes.
Dans la descente, je peine à tenir sur mes jambes.



Enfin un peu de Belledonne sans vent juste après Nöel sur l'idée de Manu en versant sud de l'Aup du Pont.


Là c'est juste quelques secondes avant qu'il enfourne et disparaisse...


Seconde et dernière sortie en cascade à Villard Notre Dame le lendemain. En espérant en faire un peu plus cette année.


1er janvier dans les Aravis sur les pentes de Sulens. Une belle bouse bien poudreuse ce jour-là.. c'était bien bon!


Et enfin un peu d'Ecrins avec le traditionnel tour dans le vallon du Lauzet de début de saison. Un chouette 8 avec Loisyann et Jeremy.


Retour dans Belledonne côté couloir nord du Grand Charnier d'Allemont. Pas tout à fait poudreux à cette époque mais bien bon quand même.


A nouveau dans les Ecrins avec un super plan dégoté par Manu.


Grosse poudre!


Mais le ski c'est aussi le Tour du Grand Veymont et ses nombreuses recos..
La face est de Pierre Blanche et son couloir nous attendent ce jour-là


Avec Olivier-Atma et des Philippe rencontrés dans le couloir de l'Avion


Et encore du Vercors avec une variante sous le Mont-Aiguille


Début février, le temps s'est gâté. Sortie chartrousine au Granier avec des voloboys (enfin il en manque un qui a préféré abdiqué sur le parking..)


Et puis là quand même c'est le clou ou le pompon. Enfin la veille au soir, Le Président me propose la "89"... J'hésite pour un tas de raisons mais la fatigue de la sortie du jour en face est du Moucherotte et ses variantes est vite oubliée.
En avant donc!


Encore du Vercors en face sud de la Grande Moucherolle. Loisyann franchit une zone rocheu-herbeuse.. A la descente on rigolera bien dans ce passage ... Une bien belle sortie..


un cadre dolomitesque comme le Vercors sait offrir à nos pupilles ébahies


Seconde sortie dans le sud après Vénasque and Co , avec du Dévoluy ce samedi là et le Tour des Agards.
Du froid, du chaud, du brouillard et du vent on a eu droit à tout!


Une bertonichonnade d'après-midi dans le couloir de Rocheherbe au-dessus de Gresse en Vercors. Mais c'est quoi ce bras?


Et encore du sud des Ecrins avec le très esthétique Pic de Pian


J'ai quand même remarqué que quand vous sortez avec la gent masculine, ce qui est souvent mon cas, il faut souvent patienter en attendant qu'il(s) se crème(nt)*...


Retour dans Belledonne vers le Pic de la Grande Valloire .. une approche bien ingrate mais une belle sortie.


sommet du Pic


descente du Pic bien sèche face au Rocher d'Arguille et d'une partie de son couloir "Matis" je suis même pas sûre qu'on le voit bien, bien sec également


A nouveau un tour dans les Aravis pour les besoins d'une super-production qui devrait bientôt sortir. En J1 un beau tour depuis le col des Aravis selon le principe du 8. Le Mont-Blanc est un peu embrumé.


En J2, au départ des combes hyper-fréquentées des Aravis, une belle boucle où on a pas croisé grand monde. Tiens encore de la crème dessert en arrière plan.


Mi-mars et un week-end dans les Ecrins avec 2 belles sorties autour du Mönetier les Bains chez le sieur Gingral.
Là c'est une boucle passant par le col du Casset et une belle descente en sud.




Le lendemain on va fouiner vers la Tête de la Cassille versant ouest pour changer du traditionnel versant nord.





C'est toujours dans les Ecrins mais le décor est bien différent : au départ du Désert en Valjouffrey, montée à l'Aiguille des Marmes. Al a montée la neige est bien portante.


A la descente c'est décaillé comme il le faut.
Jo sur fond de face nord de l'Olan, majeur..


Le sur-lendemain retour dans le désert. Depuis les Marmes, Cyril a repéré un itinéraire non répertorié (!) dans la pointe de la Mariande. En plus on ne sait pas si ça passe...


Et si ça passe! Encore une bonne descente décaillée.. hum sauf plus bas... et fallait pas riper..


Retour en Savoie pour une virée présidentielle au pays du Beaufort. Un sympathique couloir encore bien revenu.


Le lendemain on choisit une valeur sûre avec le Grand Colon et son entonnoir (première fois pour moi). Là le Président survole les miasmes de la ville.


Fin mars et une semaine de vacances devant moi. J'en profite pour cocher quelques X qui me trottaient en tête depuis un moment. On commence par le rocher d'Arguille et son couloir sud-ouest. Boudiou je trouve le haut bien raide..


Quelques génuflexiions de çi de là


avec le même, on remet ça dans le secteur des Armet avec le célébrissime couloir en SSSSSSSSS qui a fait couler tant d'encre cet hiver. Mais manque de bol, le temps n'est pas de la partie et nous rebroussons chemin juste avant le crux bien en glace d'ailleurs (on était un peu sous-équipé pour le passer de toutes façons)


L'enchaînement Rosière-Petit Armet me titillant depuis un moment, on se repointe dans le secteur 2 jours plus tard.


Sur fond de Rosière (à gauche)


Entrée dans le couloir du Petit Armet



Quelques jours plus tard, c'est à nouveau une incursion à l'Armet avec une combinaison Rond de Parier-Grand Vent imaginée par MLF. J'en mène pas large dans les premiers mètres de ce dernier.. je commence à travailler
ma technique de dérapage ...


* parfois aussi il (s) joue(nt) au people surbooké...


Jo photographié de toute part. Quelle star...


Pliement du genou


Début avril, avec Jo une sortie en face ouest du Grand Charnier d'Allevard, une belle face dans laquelle j'avais très envie de retourner


Bonne transfo. bel itinéraire un peu tortueux, tout ce que j'aime. Mais le goût n'y est pas trop ce jour.


Retour dans les Ecrins et dernier week-end avant les vacances. On va du côté du vallon des Etages qui demeure bien confidentiel. Croyant remonter en versant ouest de la cime de Clot-Chatel en fait on navigue dans la cime de l'Encoula à la recherche du couloir ouest. Belle sortie poudreuse néanmoins.


Quelle est belle cette face..


ça y est nous y sommes! Enfin pas tout à fait encore car sur cette photo "J" savoure sa Paulaner à l'aéroport de Francfort en attendant la correspondance pour Oslo. Il est juste 8h du mat.. mais on est levé depuis 4h..


Premier jour à déambuler sur le port de Tromsö.. le beau temps ne va pas nous lâcher de la semaine.


On ne reste pas longtemps à Trömso préférant filer sur Lyngen mais le temps ne s'améliore pas...


... on est obligé de goûter les beuvages locaux. Pas de quoi fouetter un chat.





Seconde sortie depuis le Beluga ancré dans le fjord tout en bas.




L'une de nos plus belles sorties au Titinden. Oliv pressé d'en découdre


On vogue vers d'autres horizons. Le Titiden est en arrière-plan.


Autre objectif en vue.


des courbes, encore des courbes..


la mer partout..


le même jour


mode séchage sur le pont du cata




notre dernière sortie en pays viking


quand même un peu de baston sur le chemin du retour..


Passage dans les Grandes Rousse avec cette fameuse écharpe nord au PIc de l'Etendard terriblement raide...


Matthieu envoie du gros.. moi j'affine ma technique de dérapage..


Le week-end suivant on prend un peu de repos en terre savoyarde coachés par JBT. La fatigue de la fin de saison qui commence à approcher se fait sentir..




La belle face de Bramanette


Retour en Oisans dans un itinéraire plus accessible au Flambeau nord des Ecrins. Loisyann à la trace.
L'ambiance est au chaud-humide.. à peine arrivés en haut, on enquille la descente.


Là également j'avais les Rochers de Pilozian dans Belledonne en tête depuis un moment, c'est chose faite avec Jo fin mai.


Ride sur cailloux en bas du couloir


Complet changement de secteur pour cet avant-dernier week-end sur les skis.
Face est du Tacul au Mont-Blanc. L'ambiance est grandiose.


en haut du couloir est de l'Aiguilette du Tacul


Le lendemain 1er juin, on opte pour le "classique" Mont-Blanc. Bon au départ, il faut l'avouer nos projets étaient beaucoup plus ambitieux et puis...


de toutes façons, on a pas eu le choix ce jour-là. Le brouillard s'en est mêlé avant qu'on arrive au sommet ce qui nous a valu une descente épique qui s'est bien finie.


ambiance sur le Petit Plateau


Dernière sortie le week-end du 14 juin (plus de 6 mois sur les skis) avec toujours une équipe de winners (Loisyann et Matthieu) et surtout dans les ECRINS sur son plus haut sommet.

Rédigé par CEI

Publié dans #Ski-alpinisme

Repost 0
Commenter cet article

Jo 06/12/2009 15:25


Sympa cette rétro, par contre il y a au moins une photo montage, pfff je ne sors jamais mon portable en rando,
c'est pas comme certaine...
Allez à une prochaine "bertonichonnade".....