Week-end à La Montagne

Publié le 21 Mai 2012

Rien de bien orginal si ce n'est que La Montagne est également le nom d'un hameau à 3 km de Sigottier dans les Hautes-Alpes et à environ 1000m d'altitude. C'est donc ici que nous avons passé une grande partie du week-end de l'Ascension, hébergés dans une toute mignonne chambre d'hôte, trouvée par hasard sur le net, sur la propriété du couple Lanteaume, par ailleurs, éleveurs de chèvres et producteurs de laine mohair et de laine cachemire (les derniers producteurs français nous ont-il expliqués). La propriété, composée de plusieurs anciennes petites batisses en pierre (il y a aussi deux gîtes qu'on peut louer pour le we ou à la semaine) restaurées au fil des années, est lovée dans un joli vallon à l'ouest de Sigottier. L'endroit est buccolique et reposant.

L'accueil de qualité et de bon goût, petit bouquet de fleur dans la chambre, tisanes à disposition propose aussi une table d'hôte simple mais avec de bons produits (et yaourth de chèvre bien entendu maison au petit déj) ; on a pas cherché ailleurs pour dîner. 

Pour s'occuper, Sigottier et son site d'escalade, délaissé - en deux jours on a du y croiser 10 personnes, n'est qu'à 3 km. On y trouve une quarantaine de voies équipées pour tous les niveaux, certaines d'ampleur, et l'accès depuis le parking aménagé exprès est rapide. Le potentiel du site est bien plus important et sans doute dans tous les niveaux de grimpe. D'ailleurs des voies de haut-niveau auraient été ouvertes il y a quelques temps sur un secteur de Sigottier... On peut aussi se rendre dans les gorges d'Agnielles, à une dizaine de km ou encore à Orpierre, le site majeur, plus au sud. Les possibilités de balade sont également nombreuses et variées. Samedi nous sommes montés en direction du col d'Arron en suivant le GR94 qui passe à la Montagne. La balade qui aurait pu être monotone car remontant le fond du vallon est au contraire variée, grâce à la diversité de la végétation : forêt de feuillus, mélangée de résineux, pelouse alpine surprenante au niveau du col d'Arron. Puis bosse panoramique au sommet de la Duffre à 1757m seulement mais avec vue du Ventoux au Grand Veymont en passant par le Dévoluy et quelques sommets des Ecrins.

Tout cela à seulement 1h30 de Grenoble, ça vaut pas le coup de s'en priver!

P1070063

la vue sur Sigottier quand on arrive par la route d'Aspremont (le village est situé en fait derrière ces deux barres rocheuses

P1070048

en montant vers le col d'Aron

P1070051

la pelouse près du col d'Aron. le sommet du Duffre droit devant

P1070056

vue sur Sigottier depuis le site d'escalade

Rédigé par CEI

Publié dans #Alpinisme - escalade

Repost 0
Commenter cet article

denis38 01/06/2012 13:37


Merci beaucoup pour ce commentaire qui me donne bien envie ces prochains jours de faire un tour dans ce coin méridional méconnu. Cela peut paraitre bizarre mais rien que la photo du col d'Aron me
fait rêver, voire fantasmer.