Articles avec #balades tag

Publié le 29 Juillet 2013

En ces temps infernaux de canicule qui affecte la cuvette, on a des envies d'eaux fraîches. A défaut de se baigner dans les lacs de Belledonne, rien que de s'en approcher rafraîchit. On choisit de passer par la tumultueuse cascade de l'Oursière transformée en agréable brumisateur. Plus haut le sentier sort de la fôret et traverse une zone plus plate et verdoyante puis grimpe à nouveau en lacets serrés sur 300m. On atteint de nouveau un replat et au lieu de continuer en direction du refuge de la Pra, on choisit de rejoindre le lac Bernard. Une sente cairnée y mène. Le lac Longet forcément tout en longueur est ensuite à quelques minutes. Nouvelle pause un peu ventée puis on repart sur le GR. La descente sur le lac Léamat est de toute beauté. Très peu profond, laissant apparaître le fond, ses eaux sont de couleur très claire, du transparent, au vert puis au bleu, on dirait un lagon. Le chemin continue en balcon vers les lacs Robert. On coupe avant dans le clot des Vernes pour revenir vers l'Oursière et rejoindre le départ sous quelques roulements de tonnerre. Une bien belle balade. 

P1090873

la cascade de l'Oursière

P1090876

en direction du lac Bernard

P1090878

le lac Bernard

P1090880

le lac Longet

P1090891

Le lac Léamat

P1090896

descente sur l'Oursière

La veille c'est au lac de Crop que l'on rendait visite sans que cela en soit le but. Mais ceci est une autre histoire que l'on pourrait nommer... "déroute au Ferrouillet".

P1090868.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par CEI

Publié dans #Balades

Repost0

Publié le 25 Juin 2013

Ce dimanche le ciel semble hésiter mais on se dirige quand même vers la Chartreuse pourtant plus couverte que le Vercors.

Le point de départ, histoire de rallonger un peu la balade, se fera entre le hameau du Tournoud et celui du Margain. De là on rejoint par un petit bout de sentier le GR du tour de Pays. Il longe les falaises parmi les bois, arrive à un beau pré dégagé juste avant la table d'orientation dénudée. On atteint ensuite le déco deltaplane qui semble abandonné puis le déco parapente où on s'arrête un long moment pour le pique-nique.

Après on poursuit sur le GR des petites Roches où dans la première partie on a une très jolie vue sur l'aire de décollage des parapentes et la falaise en-dessous. Il traverse ensuite une belle prairie de hautes herbes. Des panneaux en bois plus tout jeunes ponctuent le chemin avec différentes explications (l'habitat, les animaux etc.). Plus loin le sentier quitte la bordure de la falaise (sentier à prescrire avec de jeunes enfants j'imagine) pour descendre vers le ruisseau et les ruines d'un moulin (de Porte Traine - étrange nom). Sur le chemin du retour on peut faire un crochet pour aller voir la jolie cascade des Dioux. Retour ensuite aux Gaudes. La balade est très variée, offre de jolis points de vue et, par forte chaleur, la baignade au pied de la cascade doit être bien agréable.

P1090469.JPG

P1090472.JPG

le sentier en balcon

P1090479.JPG

P1090483

manger!

P1090495.JPG

départ du déco sous un micro rayon de soleil

P1090506.JPGprairie

P1090508.JPG

un peu de lecture

P1090518.JPGcascade des Dioux

P1090523.JPG

les Vials

Voir les commentaires

Rédigé par CEI

Publié dans #Balades

Repost0

Publié le 24 Juin 2013

Un des intérêts des balades en porte-bébé c'est de parcourir des itinéraires jamais parcourus jusque là. Des itinéraires pas trop longs pour ne pas trop fatiguer le petit et avec, si possible, une aire de pique-nique confortable (selon moi : assez plate, au sol souple et sans danger). Ce qui oblige à se creuser un peu la tête, à fouiller sur les blogs de ceux qui sont déjà passés par là ou encore à scruter d'un oeil nouveau les cartes IGN.

Pour celle-ci la tâche n'a pas été trop ardue puisque c'est une collègue de travail qui sans le savoir me l'a soufflée.

Le plateau du Peuil est à 1000m d'altitude, au-dessus de Claix, sous la barrière est du Vercors, en gros entre le Moucherotte et le Pic Saint-Michel. On se gare peu après le hameau du Peuil et avant la tourbière, à une intersection. On a choisi d'emprunter le sentier de découverte en bordure de la tourbière puis de continuer par le sentier du Périmètre et ensuite de resdescendre sur le hameau de Savoyères. Le retour s'effectue sur une piste par endroit goudronnée. L'ensemble de la balade se déroule principalement en sous-bois, en tout cas les passages à découvert ne sont jamais très longs. La vue sur la barrière est est dégagée dans la première partie puis sur la piste de retour on peut admirer le massif de Belledonne, celui du Taillefer, le Grand Serre, on aperçoit même la roche de la Muzelle. Une vue assez inédite.

Un bon plan avec 6 km et 250 m de dénivelé environ. A faire également dans l'autre sens afin de pique-niquer vers la tourbière en fin de balade.

Sur le site de Claix on trouve un descriptif détaillé sur la tourbière du Peuil : http://www.ville-claix.fr/france/DT1261665859/page/Les-espaces-naturels.html

L'été des visites gratuites sont orgnaisées : https://www.isere.fr/Environnement/proteger-le-patrimoine-naturel/animations%20estivales%20ENS/

Pourquoi pas?


P1090381.JPGdébut du sentier de découverte de la Tourbière ; et une petite pancarte, une! 

P1090384.JPGP1090390.JPG

en sous-bois vers Griffey

P1090396.JPG

descente sur Savoyères, toujours à l'ombre

P1090398.JPG

le retour vers le poiont de départ, panoramique

P1090410.JPGpique-nique et sieste à l'ombre

Voir les commentaires

Rédigé par CEI

Publié dans #Balades

Repost0

Publié le 24 Juin 2013

Au départ du col du Coq, le col de Pravouta propose une jolie petite balade d'un dénivelé raisonnable et surtout une aire confortable de pique-nique, indispensable pour restaurer un bébé qui ne se tient pas encore bien assis. 

P1090322.JPG

P1090325

au col, pelouse confortable, légèrement en pente mais pas trop

P1090332.JPG

il tient quand même assis quelques instants

2013-06-12.jpg

et s'endort dans le porte-bébé ce qui doit être un bon signe!

Voir les commentaires

Rédigé par CEI

Publié dans #Balades

Repost0