Articles avec #humeurs tag

Publié le 2 Juin 2010

Je ne suis pas une spécialiste du conflit entre Israël et la Palestine mais le journal télévisé de France 2 du lundi 31 mai relatant l'attaque des bateaux huminataires par l'armée israëlienne m'a semblé bien partisan. Ce que confirme l'article en lien (voir ci-dessous).

En vrac j'avais noté :

- pas de mention de l'attaque dans les eaux internationales,

- une assimilation du convoi "humanitaire" avec une organisation turque "extremiste" (j'ai lu ensuite que parmi les humanitaires se trouvait Henning Mankell, écrivain suédois de romans policiers!),

- un blocus de Gaza qui aux yeux du journaliste a l'air d'aller de soi...,

ect.


http://www.michelcollon.info/index.php?option=com_content&view=article&id=2786:la-propagande-israelienne-pirate-les-ondes-de-france-2&catid=6:articles&Itemid=11


D'ailleurs sur France Inter ce matin, une personne s'interrogeait : les bandits somaliens quii attaquent des bateaux en eaux internationales sont qualifiés de terroristes mais pas les israëliens.

 

Suivre le journal télévisé devient un exercice de déchiffrage! C'est vachement intéressant d'essayer de traquer les manques et les omissions. C'est sans doute fait exprès pour développer notre esprit critique. Merci France 2!


Voir les commentaires

Rédigé par CEI

Publié dans #Humeurs

Repost0

Publié le 14 Avril 2010

Je reproduis dans son intégralité un communiqué de la rédaction de Montagnes Magazine.

 

"Depuis plusieurs années, la rédaction de Montagnes Magazine fait tout son possible pour préserver la qualité de ce titre de référence dans la presse montagne, tandis que les dirigeants de la société Nivéales ne cessent de limiter ses moyens. 

La dégradation des conditions de travail, les retards de payement de nombreux collaborateurs, et la multiplication des ardoises sont devenus d’autant plus injustes et incompréhensibles que notre titre a su garder la confiance de ses lecteurs et des ventes pérennes dans l’univers très dégradé de la presse. Notre magazine réalise les meilleures ventes en kiosques des éditions Nivéales, dont il reste de loin le titre le plus rentable. Sa contribution (recettes moins les charges) moyenne annuelle à la prospérité de l’entreprise représente plus de deux fois la masse salariale de la rédaction et quatre fois le meilleur bénéfice annuel de la société ces cinq dernières années.

  Traversant des difficultés financières sérieuses suite à des investissements hasardeux dans des opérations de prestige se traduisant en fiasco, les dirigeants de la société Nivéales, Jean-Pierre Roger et Pascal Maltherre, ont décidé d’en demander encore un peu plus à la « vache à lait », quitte à la faire mourir. C’est ainsi que notre rédacteur en chef se voit convoqué pour un licenciement à « motif économique », sans remplacement, et que notre secrétaire de rédaction se voit sommer d’accepter 63% de travail en plus !

 

            Cette réorganisation brutale réalisée sans le moindre dialogue social va porter atteinte à la qualité éditoriale de notre magazine et traduit un profond mépris de nos lecteurs et du métier de journaliste. Elle s’inscrit dans une logique d’élimination des représentants du personnel. Parmi les quatre rédacteurs en chef que l'on projette de licencier, deux sont des élus du comité d’entreprise. Ils sont aussi les animateurs des titres les plus rentables de la société…

  La rédaction ne peut plus rester silencieuse face à ce sabordage de Montagnes Magazine, car nous pensons qu’il n’y a pas d’avenir pour la presse sans un journalisme de qualité.

 

 

À Grenoble, le 8 avril 2010.

 

La rédaction de Montagnes Magazine 

Philippe Descamps, Brigitte Luttiau, Olivier Moret, Manu Rivaud, Leïla Shahshahani."


 

On peut s'interroger sur la "stratégie" qui sous-tend la décision des éditions Nivéales. Car quel est leut intérêt de réduire drastiquement les moyens d'une rédaction qui fonctionne bien et de virer son rédacteur en chef ? Y aurait-il une logique de vente-rachat en vue ? Une logique d'évolution vers une presse de "publi-reportage" payée par les annonceurs? Quoi d'autre encore ? De toutes les lecteurs ont à priori tout à y perdre..

 

On imagine facilement les difficultés dans lesquelles se trouvent les journalistes de Montagne Magazine.  Pas facile d'aller bosser dans ces conditions. Je leur exprime tout mon soutien en souhaitant que le titre (dans sa forme actuelle) ne meurt pas ou renaisse ailleurs...

 

A suivre sur Moodyleï et Volopress

Voir les commentaires

Rédigé par CEI

Publié dans #Humeurs

Repost0

Publié le 25 Novembre 2009

L'excellent Info Montagne a publié un lien vers un article de Kiné escalade sur les cervicalgies que je me suis empressée d'aller lire. ça fait plusieurs années que je "souffre" de manière plus ou moins prononcée de dorsalgie et plus récemment de cervicalgie.. au point parfois de devoir cesser pendant un moment (mais pas trop longtemps non plus) toutes activités sportives. Quand ça se coince et que c'est vraiment insupportable, mon médecin me décoince mais j'ai décidé de prendre la taureau par les cornes en suivant des séances de kiné visant à rectifier ma posture soi-disant coupable, je veux bien le croire, de ces douleurs (même si je pense qu'il n'y a pas que ça). L'amélioration est lente et pas toujours perceptible. Par exemple hier soir séance à Espace vertical et depuis cette nuit bonne douleur dans le cou qui je le sais va mettre 2 à 3 jours à s'estomper..
Je retrouve dans l'article les conseils de mon kiné (c'est rassurant). J'ajouterai le constat de celui-ci à la fin de la dernière visite où on évoquait le travail de bureau : "de toutes façons le travail c'est pas bon.. et on travaille trop".. C'est bien vrai ça!!

Voir les commentaires

Rédigé par CEI

Publié dans #Humeurs

Repost0

Publié le 13 Octobre 2009

Rédigé par CEI

Publié dans #Humeurs

Repost0