Aiguille d'Argentière - 23 et 24 juin 2007

Publié le 25 Juin 2007

Le terme de "ski-alpinisme" a pris ce week-end, tout son sens, puisqu'à la montée nous avons escaladé et à la descente nous avons skié, sur une super proproidée de Stéphane et Nadège - merci les zozios!
Au début il y en avait bien deux qui ronchonnaient un peu vantant la sauvagerie du Grand Oisans face au mercantilisme du Mont-Blanc, et bien au final c'est sans regret au contraire : le bassin d'Argentière au coucher de soleil, ça vaut sacrément son pesant de cahouètes!
Nous voilà donc partis samedi midi pour les Grands Montets prendre la benne. Y a pas un chat, seul un guide anglais et ses deux clients et deux gars en VTT de descente, ça laisse le temps de discuter un peu, les RM comme ça c'est bon.
A la sortie de la benne, 2000m plus haut ça fouette, froid et vent... gasp. Mais passé le col pour descendre sur le glacier d'Argentière, c'est du tout bon! 15 cm de neige réchauffée sur fond dur, ça skie comme dans du beurre!

On remet les peaux une fois atteint le glacier puis c'est la longue bavante pour rejoindre le refuge. Trop dur. En plus c'est moche.

Vers une certaine heure on arrive au refuge et puis c'est séchage-glandouille. Le refuge est à moitié vide ce qui fait que c'est tranquille. Au passage il faut souligner l'excellent ACCUEIL des gardiens, Béa et Fred, et de plus on a très bien mangé (et bu aussi...). Mais c'est pas le tout que de se reposer, il faut aussi se lever et à 3h15 ça sonne. Aarghh. Au moins on est pas les seuls : les cordées se préparent pour les courses du coin : couloir en Y, Aiguille du tour Noir. La café lyophilisé vite avalé, à 4h on part et après 200m à pied on peut chausser sur le glacier tranquille des
Améthystes. On est parti pour faire l'Aiguille d'Argentière par Fléche Rousse, un itinéraire apparement peu pratiqué. Un peu avant le col du Tour Noir, on stoppe et on s'équipe. Je m'en veux car j'ai oublié la veille au refuge de re-régler mes crampons, s'en suit alors une séance d'onglée pour tout le monde à essayer de les ajuster mais rien à faire avec ce fichu pas de vis bouzillé de mdr. Bon je ferai avec un crampon de travers, pô grave, j'ai un premier de cordée qui va assurer un max!

P6230130.JPGNadège dans la descente sur le glacier d'Argentières samedi

P6230135.JPGremontée vers le refuge

P6230140.JPGaprès-midi au refuge

P6230152R.JPGc'est bo..

P6230153R.JPG
P6230154R.JPG

L'itinéraire qui suit plus ou moins l'arête sud menant au sommet de l'Aiguille d'Argentière, passe au début en face est : il fait déjà très chaud et la neige est déjà bien pourrie. On repasse ensuite en face sud-ouest et le vent va nous fouetter jusqu'en haut. Neige, passages d'escalade, traversée et après une dernière difficulté passé de main de maître par Cyril avec tout de même le soutien logistique et moral des trois autres, nous voilà rapidement au sommet. On est seul à part deux chocards qui s'amusent dans le vent qui souffle toujours aussi fort en rafale. On traîne pas, on chausse et c'est parti pour la descente par le glacier du Milieu. Au début c'est assez dur mais avec un bon grip, plus bas, réchauffé-collant, boarf, j'en profite pour peaufiner le dérapage. Mais une fois passé l'étroiture c'est excellent, on enchaîne les grandes courbes.
Quelques déchaussages plus bas, nous voilà attablés sur le glacier pour le pique-nique reconsistant au concombre puis c'est le retour à Lognan par le glacier non sans difficultés si on évite les échelles.
Un excellent week-end donc et ça valait largement le coup de prendre les skis à la montée comme à la descente même si le 4 en fissure avec des skis, c'est pas le plus simple! Et cerise sur le pâté végétal, la pluie se pointera au moment de quitter la terrasse du bar de Cham..

P6240157R.JPGmais qu'est-ce qu'il fait avec des skis sur le sac??

P6240159R.JPG
P6240170R.JPGsommet

P6240171.JPGla troupe chausse

P6240173R.JPGglacier du Milieu

P6240179R.JPGsuper conditions sous l'étroiture

Rédigé par CEI

Publié dans #Ski-alpinisme

Repost 0
Commenter cet article

Guillaume 11/09/2007 12:03

J'ai - enfin ! - mis le recit (fleuve) de notre balade au Tour Noir, ce week-end-la sur mon blog. Les photos sont ici. Au passage, j'ai cree une "communaute" montagne sur over-blog - si ca te dit de la rejoindre pour centraliser les articles faisant reference a la montagne, c'est ici : http://www.over-blog.com/com-1011098899/montagne.html

Guillaume 26/06/2007 07:34

Alors comme ca c'etait bien vous les quatre gugusse qui nous ont nargue en ski... Parce que la traversee a pieds a la descente de ce foutu glacier d'Argentiere n'en finissait pas, hein, bon... C'est donc vous qui vous etes enquilles rive gauche du glacier plutot que de descendre par les echelles ? J'sais pas pourquoi mais je me suis dit que tu devais etre du lot !Du coup, je vous aurais bien dit que ca ne passait pas puisqu'on etait monte a pieds la veille, et que non, ca ne passait pas.  D'ailleurs, meme a pieds, on a ete plus rapide, puisque j'ai cru voir que quelques crevasses vous barraient le chemin. Et apres vous avez fait quoi ? Descente a pieds a Argentiere ?Bref, nous on fait la traversee du Tour Noir, a pieds, et on vous a vu arriver au pied de votre arete. On etait tout seuls. Montee a pieds, descente a pieds, et bivouac sur le glacier. Grandiose ! Bientot photos et recit sur mon site...En tout cas, bravo pour avoir grimper du 5b avec des skis sur le dos ! Moi j'etais plutot content de ne pas les avoir dans mon III branlant, meme si a la descente du glacier du Tour Noir, j'en revais, de mes skis...

CEI 27/06/2007 08:09

Ah bah ça alors t'étais dans le groupe qui nous a rattrapé à pied puis "disparu"? On a effectivement poursuivi par le glacier mais une belle crevasse dans la neige de près de 3m de large nous a fait perdre du temps puisqu'on a du faire une moulinette puis, le dernier, Stéphane a sauté à skis sans quasiment d'élan.. après on a rejoint Lognan et pris le télé. Pendant qu'on grimpait dans fléche rousse, on a vu effectivement pas mal de cordée sur le glacier du Tour noir ; je voulais sortir l'apn mais pas possible avec le froid et le vent.. en tout cas c'était magnifique ce we.

Nicolas 25/06/2007 19:37

Heu, bon là, je suis scotché.Ok, je vais me coucher.